Comment pouvons-nous vous aider ?

Articles Référencement web

Site Internet : comment optimiser mon référencement ?

15 décembre 2022
Référencement web

Un site Internet dont le référencement n’est pas travaillé ressemble à une boutique ouverte en plein désert. Il se peut qu’elle fasse de bonnes affaires avec quelques visiteurs égarés mais la probabilité de toucher un public large est très très faible !

Aucune chance que votre site, ou votre blog, n’échappe pas à la tutelle des moteurs de recherche. Le référencement est la seule solution pour sortir du désert et rapprocher peu à peu votre boutique virtuelle des intersections fréquentées !

Obtenir un bon référencement naturel

Pourquoi se poser la question du référencement de votre site Internet ? Parce que sa visibilité, et une partie de la notoriété de votre enseigne, en dépendent.

Votre site Internet est un pilier de votre dynamique commerciale, permettant par exemple à vos clients de préparer leur visite au point de vente par une sélection en ligne. Voire de commander directement certains articles, si votre site Internet est aussi un site marchand.

Pour vos clients les plus fidèles, qui vous connaissent et vous apprécient, tout va bien. Ils ont enregistré l’adresse URL de votre site Internet parmi leurs favoris et vous retrouvent en un clic. Pour vos clients occasionnels, qui considèrent votre enseigne avec intérêt sans pour autant passer tous les jours, il n’est pas aussi certain qu’ils aient mémorisés votre URL. Et pour peu qu’ils soient pressés et qu’ils ne soient pas disposés à faire de fastidieuses recherches, il est fort possible qu’ils diffèrent une visite ou choisissent un concurrent mieux référencé pour préparer leur achat.

Il va sans dire que pour vos prospects, qui ne vous connaissent pas encore ou très peu, un mauvais référencement de votre site Internet représente un handicap à la conquête de nouveaux clients. Cette pratique consiste donc à se rendre visible sur La Toile par une série de moyens techniques.

Le référencement est dit naturel (SEO) lorsqu’il ne repose pas sur un achat de mots clés auprès d’un moteur de recherche (On parle sinon de référencement payant, ou SEA). Le SEO, vise à ce que votre site Internet apparaisse en bonne position quand un internaute tape une requête qui entre dans le spectre de votre proposition commerciale.

La première étape de votre référencement, c’est l’indexation. Avant même de vouloir apparaître en première page des moteurs de recherche, il faut déjà apparaître tout court, auprès de Google, Qwant et autres mais aussi dans les annuaires.

Saviez-vous que MEDIAPOST propose un service d’automatisation de votre indexation, de votre site Internet mais aussi de vos points de vente ?      

Ensuite, le référencement naturel de votre site Internet, et donc la visibilité en ligne de votre marque, dépend principalement de deux facteurs :

  • L’intérêt de vos contenus   
  • L’ergonomie de votre site

L’intérêt de vos contenus est apprécié par les moteurs de recherche en fonction du temps que vos clients et prospects consacrent à leur consultation. Plus les contenus sont plaisants, mieux ils apparaissent dans les recherches. C’est un cercle vertueux.

L’ergonomie de votre site relève de la qualité de l’expérience des internautes. Le temps de chargement des pages, la lisibilité sur un écran de téléphone ou encore la cohérence des onglets déterminent fortement le plaisir de naviguer chez vous. Et finalement le temps qu’on passe sur vos pages. Ce qui, comme on l’a vu précédemment, est scruté par les moteurs de recherche et conditionne votre référencement naturel.

D’autres facteurs techniques, comme les balises html ou la structure de l’URL, entrent également en ligne de compte.

Bref, le sens de l’hospitalité en ligne est la condition pour installer son site Internet sur La Toile et bénéficier d’un référencement naturel minimum. Mais beaucoup d’acteurs savent cela et ces pratiques de bon sens risquent de ne pas suffire à atteindre la première page des moteurs de recherche. Il faut donc en faire un peu plus…   

Améliorer son référencement naturel

Pour améliorer son référencement naturel, sans perdre de vue l’intérêt de vos clients et de vos prospects, il faut littéralement écrire pour le web. C’est-à-dire connaître et adopter les codes des moteurs de recherche.

Ces codes, quels sont-ils ?

Les mots-clés : c’est le chemin entre la recherche exprimée par un internaute, avec sa logique à lui, et les réponses que vous pouvez lui apporter. Ce chemin, il doit être court et direct. Par exemple, si vous vendez des fleurs coupées, on peut penser que le mot ‘’bouquet’’ et la locution ‘’bouquet de fleurs’’ seront les portes d’entrées les plus indiquées. Davantage que fleurs, par exemple, qui embrasse un champ plus large.

La balise titre : essentielle pour indexer votre page, la balise doit contenir le mot clé et ne pas dépasser 70 caractères.

La méta-description : c’est un peu le résumé du contenu de votre page. Elle doit être particulièrement soignée pour que vous soyez assuré que les moteurs de recherche comprennent bien ce que vous offrez et soient enclins à pousser votre offre.

Le maillage interne : chaque page de votre site et chaque article de votre blog bénéficient d’une identité numérique. Ainsi, les internautes ont la possibilité d’arriver sur votre site Internet par la page d’accueil, ou home page, ou directement à un contenu particulier, poussé par le moteur de recherche en fonction des termes exprimés dans la requête. Eh bien, le maillage interne consiste à associer d’autres pages de votre site – ou d’autres articles de votre blog – au premier contenu consulté. De ce fait, l’internaute reste sur votre site une fois sa curiosité satisfaite. Un peu comme, dans votre point de vente, les visiteurs passent de rayon en rayon, incités par la signalétique et par l’agencement du magasin.

Le maillage externe : les moteurs de recherche en font un indice de popularité de votre site Internet (il va sans dire qu’ils ont tendance à pousser les contenus les plus populaires). Le maillage externe consiste donc à créer des passerelles avec des sites ‘’amis’’ ou complémentaires. Toujours dans notre exemple de bouquets de fleurs, vous pouvez vous lier avec un marchand de vases. Vous avez des clients en commun. Et si vous parvenez à vous mailler avec plusieurs marchands de vase, c’est là que vous apparaîtrez comme populaire au sens des codes des moteurs de recherche.     

 

En conclusion, le référencement naturel pallie l’absence d’emplacement physique de votre site Internet. Personne ne passe devant par hasard et il faut bien créer des itinéraires pour stimuler le trafic.

Le référencement naturel est un processus qui demande de la constance dans les efforts et beaucoup de présence en ligne. C’est à votre portée mais pas forcément très compatible avec votre disponibilité. Notamment lorsque vous avez des pics d’activité. Avec Ma visibilité web, vous profitez d’une plateforme unique pour gérer aussi bien votre visibilité en ligne que la collecte et la gestion des avis.

 

Site Internet : comment optimiser mon référencement ?